CD Embrun 13.08.2015

Embrun

Le mythique EMBRUNMAN….bon nombre de nos wantzenauviens y ont déjà goûté, certains y sont retournés, d’autres en rêvent! Au fil des ans, l’Embrunman s’est largement développé et offre à présent aux athlètes une semaine complète d’épreuves…laissant un peu cette superbe vallée dans un bouchon perpétuel.

Pour vous éclater, duathlon, bike & run, triathlon, grand prix, courses avenir, aquathlon et Embrunman…..sacré programme!

Brice a quasiment grandi à Embrun, il connait bien l’endroit mais sa jeune expérience de triathlète le pousse à rester raisonnable en  s’inscrivant au CD d’Embrun  1.5/44/10 km.

Sur quelques 858 arrivants,

 

488 2094 Brice SOMENZI 03:08:40 VEM 178 Male 434 SG WANTZENAU TRI 00:32:03 01:36:10 00:52:47
Magic Brice

Magic Brice

 

 

Voici son récit en direct live

Afin de vous mettre en bouche pour suivre nos trois champions demain, sur l’EmbrunMan, je me permets, humblement, de vous faire un petit compte-rendu de ma course d’hier, le CD d’Embrun.

Je sais qu’en principe, la tradition du club est de faire un récit en tant que finisher d’un ironman, c’est pourquoi, modestement, je vous parlerai de compte-rendu et ferai court, les images parlant si bien d’elles-mêmes ! 🙂

La veille, visite chaleureuse de Flashmaqui, en famille 🙂

Réveil à 4h. Pâtes complètes au ketchup-parmesan, avec café. Mon sang italien a parlé 🙂
Arrivée sur le parc à 5h45, préparation et mise à l’eau pour un échauffement minutieux à 6h20, petite pause photo en famille avec madame et ma maman.

Nata :


Départ des femmes à 6h50, puis des hommes à 7h.

Je suis juste deux rangs derrière le futur vainqueur, Bertrand Billard, et mon placement “un peu trop devant” au vu de mon niveau de natation m’a voulu une pluie de bras dans la tronche, histoire de bien me réveiller !
Je finis en crescendo et sors satisfait de l’eau, économisé, donc bien frais.
T1 un peu longue, mon pêché mignon à corriger.

Vélo :

Mon point fort. J’étais en forme, dès les premiers coups de pédale, je volais dans les premiers hectomètres en danseuse, et allais rattraper beaucoup de concurrents, surtout beaucoup de filles, parties 10′ plus tôt.
Conditions idéales, 20°, soleil, ciel bleu. Un vrai plaisir. Route exclusivement dédiée aux triathlètes.
Je boucle les 44km avec 800m D+ à 27 de moyenne, en m’économisant sur les derniers km, cherchant à m’alimenter pour la CAP, car en haut des Puys, j’ai dû prendre un petit coup de froid sur le ventre, j’ai passé un mauvais 1/4 d’heure gastrique on va dire…

CAP :

Après une T2 encore trop longue (Booster + genouillère) je m’élançais avec direct deux points de côté au bout d’un km. Je baissais l’allure le temps de les faire passer. Rapidement la chaleur commençait à se faire sentir, malgré les 9h30 à 800m d’altitude. Je retrouvais mon allure et profitais des encouragements de ma famille, de Marcouille et la sienne, de Thierry et du public, assez incroyable à beaucoup d’endroits. J’avais beau être à Embrun, j’ai souvent entendu “Allez Brice de Nice !” chez les plus jeunes 🙂
J’aurais voulu accélérer en CAP mais pas possible, la cheville gauche s’invitant en plus au voyage au 7ème km. Je termine 1′ au dessus de mon chrono CAP escompté, malgré le final avec les chaleureux encouragements de Titi, Marc et ses enfants, plus ma douce qui me poussa à sprinter pour franchir la ligne (elle veut me tuer avant l’heure).
Au final je suis ravi, je termine en 3h08’40” à 58′ du vainqueur (je voulais pas finir à plus d’une heure !), et à la 488è place sur les quasi 1000 dossards attribués.
858 finishers.
Je réalise exactement ce que j’avais prévu. Mon gain de temps à vélo (4′) s’est évaporé dans des transitions de pépère…


Merci à Audrey et Alain, Thierry Knorr pour vos encouragements à distance, à Marc et sa petite famille, à Thierry Ehrhart en parfaits supporters.
Mention spéciale à mon pote Vincent de Murcia, qui même à distance, m’a appelé par deux fois pour me booster davantage.

Place au grand, au mythique EmbrunMan, maintenant, demain.

La météo sera sans doute moins favorable que pour le petit, hélas.

Place à nos champions, Marc, Thierry et Alain. Dossards 956, 957 et 320.

Je serai là-bas pour vous informer et surtout vous alimenter en temps réel de photos. Mon padre, aura aussi son super appareil pour agrémenter par la suite le récit de nos trois guerriers.

Bien à vous tous, à bientôt.

Brice

DSC_0307DSC_0327DSC_0353Arrivée bikeDSC_0378

Lien Permanent pour cet article : https://www.triathlon-wantzenau.org/2015/08/cd-embrun-13-08-2015/