Triathlon Alpe d’Huez 25.07.2019

Thierry E., Christophe H. et Jean-Marc G. se sont affrontés sur le mythique parcours L de l’Alpe d’Huez.

Description du parcours : (source www.alpetriathlon.com)
Le triathlon Longue Distance Alpe d’Huez se déroule dans un cadre et sur un parcours unique !

Unique parce que l’épreuve de natation a lieu dans les eaux cristallines du lac du Verney qui n’est accessible aux nageurs que le temps du triathlon. Exceptionnellement, grâce à l’autorisation d’EDF, partenaire de l’épreuve, les concurrents ont donc le privilège de nager dans une eau limpide, à 700 m d’altitude, dans un écrin de verdure car le plan d’eau est entouré de sommets verdoyants. Un pur bonheur qui vous fera oublier la température plutôt fraîche de l’eau, tout de même à 15-16° à la belle saison.

Unique parce que le parcours vélo est tout simplement fabuleux avec, au programme, 3 cols, l’Alpe du Grand Serre (1 375 m) le col d’Ornon (1 371 m), et l’ascension des 21 virages de la montée vers l’Alpe d’Huez, rendu légendaire par le Tour de France qui y fait étape chaque année ou presque. Les concurrents empruntent donc un parcours mythique et le fait de se retrouver sur ces routes à quelque chose de magique pour tous, champions comme amateurs. Le paysage de cette partie du Massif des Ecrins est grandiose. Les plus chanceux pourront même, sur les pentes sauvages des cols, apercevoir des chamois… Patience et courage sont les maîtres mots pour ce parcours au dénivelé XXL…

Unique enfin, parce qu’une fois posé le vélo, l’épreuve de course à pied se déroule dans le cadre majestueux de la station de l’Alpe d’Huez. Le parcours, mélange de routes bitumées et de sentiers de montagne, se compose de trois boucles de 7,3 km. Un ultime effort en altitude qui confirme que le triathlon de l’Alpe d’Huez est bien un des sommets du triathlon international…

Jean-Marc, Thierry, Guillaume (cousin de Christophe), Christophe

Le récit de Jean-Marc:
Pensant être bien préparé pour cette course à gros dénivelé, je me place relativement devant lors du départ dans l’eau. Grosse erreur car ça nage vraiment fort et je me fais passer dessus et commence à manquer d’air. Je me calme un peu et reprend mon souffle au bout du premier kilomètre. Je sort de l’eau avec la sensation d’être déjà cramé. En transition je prend mon temps et reste concentré. Les premiers kilomètres vélo se passent bien et le premier col de l’Alpe du grand serre à l’ombre se passe sur un bon rythme. Au premier ravitaillement je constate qu’il n’y a plus de boissons énergétiques et ce sera comme ça jusqu’au pied de l’Alpe d’Huez. Je fait le plein et prend un gel mais je sens que les crampes commencent à venir et ne me quitteront plus jusqu’à l’arrivée. Je gère mon effort jusqu’au sommet sans pouvoir appuyer et rouler a mon niveau. Je commence la course à pied en trottinant les premiers kilomètres. Sentant que le souffle revenait je commence à courir à mon rythme mais la chaleur vélo et les crampes me ramènent vite à un rythme très lent. Le dernier tour je réussi quand même à trouver les dernières ressources pour accélérer sur la fin et terminer à la 460 ème place en 9h22
Très content de mon premier triathlon longue distance.

Leurs résultats :

Lien Permanent pour cet article : https://www.triathlon-wantzenau.org/2019/07/triathlon-alpe-dhuez-25-07-2019/